bernard

Il est titulaire d'une maîtrise de Sciences Politiques (Nanterre-Paris X) et d'une licence de journalisme du CELSA. Il entame sa carrière comme reporter à FR3 Puy-de-Dôme en 1983 avant de faire ses premières armes à la radio, au micro d'Alouette FM, en Vendée, où il assure la présentation des journaux du matin.

L'année suivante, il rejoint le Journal de l'Île de la Réunion. Il retrouve les ondes en 1985 à Médi 1 radio méditerranée internationale – radio franco-marocaine installée à Tanger diffusant des informations en français et en arabe sur tout le Maghreb. L'occasion pour lui de traiter de grands dossiers de politique étrangère.

En 1987, Bernard de La Villardière participe au lancement de France Info avant de rejoindre RTL pour assurer, le week-end, la présentation des journaux du matin. Il y passera 7 ans, partageant son temps entre l'antenne et le reportage (révolution roumaine, guerre du Golfe, affaire du sang contaminé…).

Il participe au démarrage de LCI pour y assurer la présentation de journaux et l'animation du Journal du Monde. Il a également réalisé des reportages pour le magazine LMI et couvert les élections présidentielles russes en 96. Deux ans plus tard, Bernard de La Villardière intègre la rédaction d'Europe 1, aux côtés de Sylvain Attal, d'Yves Calvi et de Philippe Bès au titre de rédacteur en chef et présentateur de la tranche 7h00-8h00.

Bernard de La Villardière est également co-auteur avec Vincent Nouzille de L'anti-drogue (Seuil-collection A l'épreuve des faits).

Il rejoint M6 en septembre 1998 pour reprendre Zone interdite, le magazine de grand reportage et de société créé par Patrick de Carolis en mars 1993. En 2001, il a également présenté "ça me révolte".

Il est membre du conseil d'administration de l'Institut de Relations Internationales et Stratégiques. Il a créé sa maison de production "Ligne de front".

Il est maintenant présentateur de l'émission diffusé sur M6 télevisions tous les dimanches à 22h50 (heure francaise): "Enquete exclusive". Emission qui englobe des thèmes politiques, économiques, sociaux et culturels.

Source wikipédia